Sélectionner une page

L’estime de soi se classe dans le top 10 des termes les plus abordés sur internet.

Quoiqu’ayant une idée globale de ce que c’est, nous vous invitons à découvrir dans cet article les 5 attitudes qui favorisent l’estime de soi.

L’Estime de soi qu’est ce-que c’est ?

C’est la forme la plus profonde de la confiance en soi.

Il faut séparer la « confiance en soi » et l’estime de soi.

Le problème c’est que la confiance en soi est inconstante.

Il y a des jours où l’on a réellement confiance en soi et d’autres jours où l’on n’est pas du tout sûr de soi.

Vous avez forcément, à un moment ou un autre de votre vie, été confronté à des situations au cours desquelles

  • Vous avez eu un sentiment d’inconfort en public sans savoir pourquoi
  • Vous êtes devenu tout rouge
  •  Avez eu les mains qui tremblent
  • êtes devenu tout crispé…

Et c’est un cercle vicieux. Moins on a confiance et moins on a confiance.

Avez-vous constaté que pendant ces moments, vous avez tendance à vous renfermer sur vous-même ? En bref, il y a de ces situations qui vous amènent à perdre confiance en vous.

À l’inverse, il arrive de ces moments où tout vous réussit, aussi bien dans la vie professionnelle que personnelle.

À ces moments, vous avez une confiance totale en vous-même et en vos capacités.

Par exemple si vous êtes entourés de vos meilleurs amis ; avec qui vous vous sentez bien.

L’estime de soi au contraire est solide et permet de s’y appuyer pour avoir confiance en soi de façon plus stable.

L’objectif de cet article est de faire en sorte que votre confiance en soi demeure stable. Et pour que cela soit possible, il vous faut améliorer votre estime de soi.

Voici les 5 attitudes qui vont renforcer votre estime de soi.

1.     La persévérance et l’estime de soi

La première attitude qui vous permettra de renforcer votre confiance en soi est la persévérance. Être persévérant, c’est ne jamais renoncer et toujours faire de son mieux chaque fois que vous entreprenez quelque chose, un sport ou souhaitez atteindre un objectif spécifique.

 Avec cet état d’esprit, quoi qu’il arrive, vous n’aurez aucun regret, car vous aurez donné le meilleur de votre capacité, le meilleur de vous-même.

Supposons deux athlètes qui se sont énormément entraînés pour une compétition, mais qui, le jour J, n’ont pas pu se hisser dans le rang des 10 premiers.

  1. « L’autosaboteur »

 Le premier, devant ce résultat, s’apitoie sur son sort en se disant qu’il est nul et que tout le monde est meilleur que lui. On en déduit que ce dernier manque de persévérance et qu’il abandonne à la première difficulté. Il adopte une attitude d’autosabotage.

  • « Le guerrier »

Le second, lui, malgré son échec relativise en se disant que s’il a échoué, c’est qu’il n’est pas encore au niveau optimal. Il est convaincu qu’il a tout de même donné le meilleur de lui et que la prochaine fois, il fera mieux pour atteindre la première place : c’est cela être persévérant.

En bref, être persévérant, c’est ne pas se décourager, et ce, quels que soient les obstacles rencontrés.

Je vous laisse deviner quelle attitude vous permettra de renforcer votre estime de vous.

C’est cela qui renforcera votre estime de soi, car à chaque difficulté, vous pourrez vous dire :

« OK, malgré mes efforts, je suis arrivé à atteindre ce niveau. Cependant, je n’abandonnerai pas, je ne me limiterai pas à ce niveau, je persévèrerai jusqu’à atteindre un niveau encore supérieur ».

En somme, vous devez faire de la persévérance une habitude.

Pas seulement dans les évènements ultras importants et dans les compétitions sportives. Mais dans tous les aspects de votre vie :

  • Faites votre meilleur œuf au plat
  • Faites votre meilleur « comment allez-vous aujourd’hui » à votre boulangère
  • Faites votre meilleur saut carpé l’été à la piscine.

Bref, vous avez compris l’idée. Plus vous donnerez votre maximum, moins vous aurez de regrets.

C’est une mentalité à adopter.

2. Arrêter de se comparer

La seconde attitude qui accroît l’estime de soi est d’éviter le plus possible de se comparer aux autres.

 En réalité, la comparaison fait partie des plus grands problèmes que rencontrent la majorité des gens dans le monde.

À l’ère des réseaux sociaux et du télétravail, on n’a jamais été aussi anxieux et frustrés.

A force de voir les Kardashian montrer leur magnifique maison, de voir Mlle …. Cette nouvelle instagrameuse dont tout le monde parle. De voir le dernier post de ton pote Nico qui a passé un week-end dans un yacht de 25 mètres à Monaco.

Certains hommes se comparent aux bodybuilders développant ainsi des complexes sur leur physique.

Idem pour les femmes qui vont se comparer aux mannequins et développer des complexes.

On passe nos journées à se comparer :

  • Je suis trop vieux pour faire ceci
  • Je suis moins belle que …
  • Je suis plus petit que Thomas du coup je pourrais pas …
  • Ouais, mais lui il a été pistonné et moi non du coup je peux pas …

STOP

La comparaison ne t’aidera pas. Pire, elle va plus t’enfoncer et te démoraliser.

Le problème, c’est qu’en vous comparant, vous vous éloignez progressivement de vos rêves, de ce que vous désirez réellement.

Qui sont ces personnes à qui on se compare toute la journée ?

Votre voisin ? Votre meilleure amie ? Un conférencier célèbre ? Une star de rap ? Une personnalité des anges de la téléréalité ? Une youtubeuse ? Une personnalité sur TikTok ?

Ce que vous ignorez c’est que ces personnes n’affichent que les meilleures parties de leur vie.

Ou du moins celles qu’ils veulent montrer.

Elle peut, sans que vous le sachiez, avoir une vie malheureuse qu’elle dissimule parfaitement.

Se comparer à autrui influence négativement votre estime de soi.

Pour éviter cela, il vous faut être réaliste et vous dire que nul être sur terre n’est parfait.

Sachez que le fait de se comparer aux autres ne sert à rien et que la seule personne à qui vous devez vous comparer n’est personne d’autre que vous.

Se comparer uniquement à soi-même : règle d’or

Comparez-vous à celui que vous étiez il y a 1 an, il y a 5 ans et donnez-vous pour mission d’être, dans 1 an, bien loin de qui vous êtes aujourd’hui.

 Voilà, l’un des secrets permettant d’améliorer votre estime de soi.

3.     Assumer ses failles

Assumer vos failles est la 3e attitude qui vous permettra de renforcer votre estime de soi.

 Bien qu’elle puisse être assimilée à la persévérance , cette attitude présente une légère différence : l’auto-évaluation.

Lorsque vous faites une erreur, ne perdez pas votre temps à ruminer, à vous lamenter sur votre sort et à vous critiquer.

Prenez plutôt le temps d’examiner ce que vous avez fait comme erreur afin de voir les enseignements que vous pouvez en tirer.

« Un succès n’est juste qu’un échec qui a mal tourné ».

Cette citation veut dire que dans la vie vous rencontrerez beaucoup d’échecs.

Ce n’est qu’en apprenant de ces derniers que vous pouvez les transformer en succès et en victoire.

 En réalité, il faut que vous gardiez à l’esprit que l’échec fait partie non seulement de l’apprentissage, mais aussi du succès.

 En bref, c’est en assumant vos failles et en prenant le temps d’analyser les erreurs faites que vous pourrez vous améliorer et éviter de les répéter à l’avenir.

Au lieu de vous punir dès que vous faites des erreurs, prenez le temps de vous réconforter chaque fois que vous faites quelque chose de bien.

Quoique vous ayez perdu (une course, une compétition…), essayez de vous réconforter en vous disant que vous avez pu donner le meilleur de vous-même et que la prochaine fois vous ferez mieux pour faire partie des meilleurs.

4.    La prise de risques et l’estime de soi

La 4e attitude qui renforce l’estime est l’une des deux plus importante : la prise de risque.

Pour nous, prendre des risques, c’est se donner des défis, se fixer des objectifs qui sont en dehors de votre zone de confort.

 Pour que vous ayez une idée précise de ce qu’est la zone de confort, nous allons prendre l’exemple d’un cercle.

comment améliorer l'estime de soi

 Dans ce cercle se trouvent toutes les choses dans lesquelles vous êtes à votre aise, comme le fait de voir vos amis ou de rester en famille.

À l’extérieur de ce cercle se trouvent les choses qui vous font peur et qui vont vous demander plus ou moins d’efforts : parler en public, sauter en parachute, etc.

J’appelle cela la zone de Magie. Ou la zone d’inconfort

 C’est en somme l’intérieur du cercle qui représente votre zone de confort.

 Une fois en dehors de cette zone, vous vous mettez en danger et prenez des risques comme, le fait de parler en parler en public avec le risque d’échouer et de déplaire aux gens.

C’est en vous « mettant en dangers » que vous apprendrez réellement et rapidement.

 En étant confronté au regard des autres, à la critique, etc.

Vous développerez des aptitudes et devinez quoi ?

Vous ÉLARGIREZ VOTRE ZONE DE CONFORT.

C’est le même principe qu’avec un acteur débutant qui passe pour la première fois devant une caméra. Au début il sera mal à l’aise. Mais à force de pratiquer, de s’exposer et de jouer, il développera cette aptitude et n’aura plus peur. Il sera plus à l’aise et jouera mieux.

Il aura élargi sa zone de confort.

Élargir sa zone de confort permet d’augmenter l’estime de soi.

C’est vrai qu’au départ vous vous sentirez assez mal, mais une fois le cap franchi, vous vous sentirez bien et fier de vous.

Par ailleurs, l’être humain affectionne tout ce qui a trait au confort et à la sécurité (rester dans son jacuzzi, rester allongé sur un transat toute la journée…).

 Mais si vous restez tout le temps à la maison à ne rien faire, il y a de fortes chances que vous vous sentirez inutile, car vous n’aurez rien réalisé de constructif.

N’oubliez pas que la prise de risque et le fait de vous récompenser sont deux éléments clés qui renforcent de façon optimale votre estime de soi.

5.    Soigner son dialogue interne

Le 5e élément qui renforce l’estime de soi est de loin l’élément le plus important de tous.

 Il s’agit en quelque sorte de la première chose sur laquelle il vous faut travailler : le dialogue interne.

 Qu’est-ce que c’est ? C’est l’ensemble des voix dans votre tête qui peuvent vous inciter à abandonner.

Ce sont aussi ces pensées qui empêchent de dormir la nuit quand vous souhaitez entreprendre quelque chose.

 En bref, ce sont des pensées qui vont vous autosaboter et qui reviennent toute la journée pour vous embêter.

Comme vous pouvez le remarquer, ces pensées qui vous rabaissent et vous montent contre vous-même sont très mauvaises pour l’estime de soi.

 De plus, elles sont dangereuses parce qu’elles réapparaîtront chaque fois que vous entreprendrez quelque chose et que vous rencontrerez des difficultés.

La seule chose à faire est d’apprendre à les gérer en vous disant que tout ce qu’elles vous disent est faux.

 Notez qu’il existe de nombreuses solutions pour arriver à les contrôler, mais dans notre article, nous n’aborderons que les 3 solutions les plus importantes :

  •  la méditation
  • le coaching et la PNL. (programmation neurolinguistique)
  • Se former

Solutions

  • La première des solutions qui apporte des résultats rapidement est la méditation. Elle vous apprend en effet à vous focaliser sur le moment présent et à évacuer les pensées, à les laisser venir sans les juger. Le Yoga fonctionne aussi.
  • La seconde solution qui est tout aussi efficace n’est rien d’autre que le coaching. En effet, vous vous faites suivre par une personne qui saura vous accompagner et vous conseiller, afin de vous aider dans la gestion de ces pensées négatives. Pour cela cette dernière peut vous soumettre à divers exercices utilisant ou non la PNL (Programmation Neuro-Linguistique).
  • La 3e solution n’est rien d’autre que la formation. Les formations vous permettent de comprendre des concepts, de les intérioriser en les intégrant petit à petit. Ce sont ces derniers qui vous permettront de gérer vos pensées négatives. On peut se former dans des livres, ou alors avec des programmes en ligne qui sont ciblés autour d’un problème précis. Je me suis moi-même formé à travers ces méthodes.

CONCLUSION

Il s’agit en quelque sorte de l’essentiel à retenir concernant les 5 attitudes qui renforcent l’estime de soi.

Nous vous recommandons fortement d’utiliser l’une des 3 solutions proposées un peu plus haut pour le renforcement de la vôtre.

En attendant, j’ai un petit cadeau pour vous remercier d’avoir lu jusqu’au bout.

 Ça se passe sur le bouton ROUGE juste en dessous de l’article 😉

Reçois ton Ebook gratuitement

Reçois ton Ebook gratuitement

Le petit guide du Charisme. Le guide de démarrage parfait.

"J'accepte de recevoir des emails de la part de jeremie. Je peux me désinscrire à tout moment."

Bravo, tu vas reçevoir ton ebook tres vite !! Check tes mails