Sélectionner une page

Vous êtes victime d’agressions verbales en public?

Et le comble c’est qu’elles proviennent d’un membre de votre bande d’amis.

Ou de votre entourage. Ou pire, d’un membre de votre famille.

Alors, vous cherchez une solution efficace et durable pour faire face à ce problème.

Je vais tenter de vous donner quelques clés pour surmonter ces situations désagréables avec 3 méthodes ultra efficaces.

Qu’est ce en réalité qu’une agression verbale dans un groupe?

Si vous appartenez à un groupe dans lequel un individu ne cesse de vous lancer des piques, sachez que vous êtes surement victime d’agressions verbales.

Il y a piques et piques. En général il est facile de faire la difference entre de la taquinerie et des remarques visées ou carrément méchantes.

Pourquoi cela arrive?

  • Jalousie?
  • Mauvaise entente?

En réalité, ce dernier agit ainsi parce qu’il a du mal à vous supporter. Ou car il est jaloux de vous ou tout simplement frustré que vous réalisez telle ou telle chose et pas lui.

Il met alors tout en œuvre pour vous rabaisser ou vous énerver.

C’est un peu sa manière à lui/ elle d’évacuer sa frustration.

Supposons par exemple qu’à chaque fois que vous discutez paisiblement avec vos amis, un individu fasse régulièrement des remarques embarrassantes, voire vexantes, sur votre personne.

Et sans vouloir s’amuser ou vous taquiner, il vous dit des choses comme

« t’as franchement un accent désagréable, tu le sais ? ».

Il s’agit donc d’un individu qui se comporte soit par pure jalousie, soit dans l’unique but de vous énerver.

Gardez toutefois à l’esprit que si vous n’y remédiez pas dans l’immédiat, cette situation gênante peut perdurer dans le temps.

1° Gérer les agressions verbales en ignorant son agresseur

la méthode pour gérer les critiques dans un groupe

L’un des moyens les plus efficaces de gérer une telle situation est de rester indifférent aux remarques désobligeantes de l’agresseur.

Cette réaction s’apprend généralement lorsqu’on fait du cinéma ou du théâtre.

Vous n’ignorez certainement pas qu’en regardant une personne dans les yeux, vous lui accordez votre attention, ce qui équivaut à lui donner de l’importance.

dCeci étant, en ne regardant pas votre agresseur dans les yeux, en l’ignorant ou en ne vous retournant pas vers lui, vous le déconsidérez.

Vous lui enlevez de l’importance.

Un peu comme un dressage de chien ou de chat, ou on va chercher à récompenser les bons comportement et à ne pas récompenser les mauvais.

C’est le même principe.

D’autre part, en situation de conflit, les gens ont très souvent tendance à agir violemment en se mettant en face de leur agresseur.

Si vous aussi vous agissez de la sorte, sachez que vous donnez de l’importance à votre détracteur.

Mais le fait de ne lui accorder aucun intérêt ou de vous montrer nonchalant aura beaucoup plus d’impact, puisque vous le considérez comme sans importance.

Encore mieux: vous considerez son comportement, son attitude comme sans importance.

Alors, lorsque vous vous faites critiquer en public à répétition ou que l’on vous rabaisse sans motif valable ou justifié, faites silence, ignorez la personne puis attendez.

 Vous agirez ainsi totalement à l’inverse de 80% des personnes.

Ces personnes qui elles, réagiront émotionnellement.

 En effet, il désire blesser votre égo afin que vous réagissiez émotionnellement en l’agressant en retour.

Votre « agresseur » sera troublé de voir que vous ne faites pas comme la majorité des gens.

C’est donc à vous de vous montrer plus malin en ne lui faisant pas le plaisir de rentrer dans son jeu.

Vous lui démontrez ainsi que cela ne vous touche pas.

Au final, votre agresseur sera obligé de dévoiler sa vraie nature.

Ce qu’il vous faut savoir, c’est qu’en vous attaquant verbalement, l’agresseur recherche votre attention.

  • Il cherche à vous énerver
  • Il cherche votre réaction émotionnelle, nerveuse, spontanné
  • Il cherche à vous faire passer pour le méchant/ la méchante

Au contraire, vous allez rester calme.

Mais si vous optez pour l’ignorance ou l’indifférence, il n’obtiendra pas gain de cause et se verra dans l’obligation de revoir sa stratégie.

Il n’aura nul choix que de changer de comportement envers vous : en se révélant ainsi plus authentique.

Par ailleurs plus vous l’ignorez, plus il y a des chances que les autres remarquent sa méchanceté.

Cela rendra ridicule chacune de ses tentatives visant à vous rabaisser. Il se sentira alors de plus en plus seul.

En détournant l’attention de lui, vous passerez un très bon moment avec vos amis.

Si vous réagissez de cette manière, votre agresseur, parce que se sentant de plus en plus mis à part, sera contraint de revoir son comportement.

Se concentrer sur les autres membres du groupe

Nous vous recommandons également d’encourager les comportements positifs et d’ignorer les attitudes négatives en vue de dépasser les agressions verbales.

 En d’autres termes, vous devez vous focaliser sur tout comportement positif, tout en évitant d’accorder la moindre attention aux comportements négatifs.

En l’expérimentant sur 1,2,3…5 personnes, vous verrez qu’au bout de quelque temps, les gens feront beaucoup plus attention à la façon dont ils s’adressent à vous.

Vous obtiendrez petit à petit leur respect.

En effet, ces derniers sauront que vous n’êtes pas du genre à accorder votre attention à ceux qui disent des choses désobligeantes, qui essaient de vous dénigrer ou qui souhaitent vous traiter injustement.

Votre attention deviendra alors si rare et précieuse que tous seront obligés de revoir leur comportement s’ils veulent s’adresser à vous.

3° Etre direct avec l’agresseur en lui disant ce qu’il ne va pas

Il se peut aussi que malgré toutes les réactions précédemment citées, votre agresseur continue de vous blesser verbalement.

 Cela prouve qu’il a réellement une dent contre vous.

C’est à cet instant précis que vous pouvez faire usage de la méthode directe.

À cet effet, vous devez impérativement pointer du doigt un élément spécifique de ce que cette personne vous a fait ou vous a dit.

Il est inutile de chercher un face à face violent. Restez calme bis.

Optez plutôt pour des paroles plus douces mais plus fermes : « Ne m’appelle plus de cette façon », « Ne m’adresse plus la parole de cette manière », « Ne te moque plus jamais de mon accent »…

En agissant de la sorte, vous mettez en relief son comportement désagréable.

 Vous pointez du doigt un fait : son comportement et non directement sa personne. Il n’y a donc pas de jugement.

 De plus, avec cette méthode, il y a peu de risques que cette personne s’énerve.

Par-dessous-tout, c’est vous qui passerez pour le gentil.

En bref, il peut s’avérer blessant de recevoir des remarques acerbes en public particulièrement au sein de sa bande d’amis.

Néanmoins, vous pouvez prendre le dessus et remettre l’auteur des agressions verbales à sa place.

Reçois ton Ebook gratuitement

Reçois ton Ebook gratuitement

Le petit guide du Charisme. Le guide de démarrage parfait.

"J'accepte de recevoir des emails de la part de jeremie. Je peux me désinscrire à tout moment."

Bravo, tu vas reçevoir ton ebook tres vite !! Check tes mails